OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus

Comme son nom l’indique, l’aide comptable est un assistant chargé du travail de comptabilité d’une entreprise. Une activité de chiffres et de calculs qui offrent aux profils débutants de très belles perspectives de carrière dans les métiers de la comptabilité.

Les missions de l’aide comptable

Fiche métier aide comptableAide comptable ou assistant comptable : les appellations changent en fonction des cas mais les missions de ce métier restent les mêmes. Sous l’autorité d’un comptable ou d’un chef-comptable, il assure le suivi de l’ensemble des rentrées et sorties d’argent des comptes de l’entreprise. L’aide comptable tient les livres de vente et d’achat, veille à leurs mises à jour et effectue des relances si
nécessaire (factures fournisseurs et clients impayés). Selon les cas, il peut également travailler à la rédaction de différents documents comptables, tels que les fiches de paie et les différentes déclarations professionnelles (impôt sur la société, TVA, URSSAF, etc.). L’aide comptable peut être amené à évoluer au sein d’une entreprise ou encore pour le compte d’un cabinet comptable.

Savoir-faire et savoir-être

L’aide comptable est une personne rigoureuse et autonome, bien que travaillant sous la responsabilité d’un chef comptable. Il lui faut par ailleurs de bonnes connaissances dans l’utilisation des outils informatiques spécialisés, de type tableur et Excel. L’aide comptable maîtrise également les normes et procédures comptables, se tient informé de leurs évolutions ainsi que de toute l’actualité fiscale, juridique et sociale en lien avec le monde de l’entreprise. La curiosité et le sens de l’initiative sont appréciés, de même que la maîtrise de l’anglais dans les organisations en contact avec l’international.

Quelles formations pour devenir aide comptable ?

Du niveau Bac à Bac +3, il existe différentes manières d’accéder au poste d’aide comptable. Le niveau de diplôme sert surtout à faciliter et accélérer l’évolution vers des postes à plus de responsabilités :

> Bac pro Gestion-administration
> Bac techno STMG, spécialité Gestion et finance
> BTS Comptabilité et gestion
> DUT Gestion des entreprises et des administrations, option Gestion comptable et financière
> Licence pro DEG Activités juridiques

Dans quel secteur d’activité peut-il exercer ?

L’aide comptable peut travailler pour toutes sortes d’entreprises issues du secteur privé comme du secteur public : depuis les plus grands groupes jusqu’aux PME, dans une banque, une administration, une société d’assurance, une enseigne de prêt-à-porter, ou au sein d’un cabinet comptable.

Ses perspectives d’évolution

L’évolution logique de l’aide comptable conduit vers des responsabilités de comptable puis de chef comptable, après plusieurs années d’expérience et généralement une formation supplémentaire. L’accès à un poste de comptable nécessite par exemple de plus en plus de valider un Bac +3 spécialisé : le DCG (Diplôme de comptabilité et gestion). Un niveau Bac +2 peut suffire dans certaines entreprises si l’expérience est suffisante et réussie.

Métier passerelle

Comptable (f/h)

mot clés associés :

partager

retour

à lire également