Baromètre des Salaires des Métiers du Tertiaire | Randstad

utilisation des cookies.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus

baromètre des salaires 2018 des métiers du tertiaire.

Le baromètre des salaires non-cadres Randstad vous permet de retrouver les rémunérations pratiquées dans les métiers du Tertiaire, par secteur d’activité et dans votre région.

métiers du tertiaire : quelles tendances ?

Avec un revenu mensuel de 1 727 euros bruts, les non-cadres du Tertiaire gagnent en moyenne 120 euros de plus par mois que l’ensemble de la population non-cadre (1 607 euros). La reprise des hausses de salaire en 2018 touchent les professions du Tertiaire, mais dans une moindre mesure, avec une progression de 1,2 %.

les régions qui progressent le plus.

Sur les métiers étudiés, celui d’assistant RH affiche la meilleure progression (+5,2 %) pour une rémunération brute moyenne de 2 035 €.

méthodologie.

  • Le baromètre Randstad des salaires non-cadres est bâti à partir de l’analyse de plus de 1,3 million de fiches de paie de salariés intérimaires, payés au même niveau que les collaborateurs permanents.
  • Les congés payés, indemnités de fin de mission et primes variables ne sont pas pris en compte.
  • Au total, 124 métiers sont représentés dans les grands secteurs d’activité de l’économie : tertiaire, BTP, transport/logistique et industrie.
  • 37 500 entreprises sont représentées, aussi bien en Ile-de-France qu’en province et quels que soient leurs effectifs ou leur secteur d’activité.

renseignez vos coordonnées afin qu'un de nos experts vous remette le baromètre.

Conformément à la loi Informatique et Libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez à tout moment vous opposer gratuitement et sans motif à la diffusion des données que vous nous avez fournies. Voir les Conditions Générales d'Utilisation