Club Inhouse : Conseils RH pour les Industriels | Randstad

L’industrie d’après – article 2/4

Situation inédite pour les acteurs de l’industrie, la pandémie de Covid-19 impacte tous les salariés. Nous vous proposons une série de 4 articles donnant la parole à des spécialistes des sciences comportementales qui travaillent aux côtés des pouvoirs publics sur les scénarios de déconfinement. Ce 2ème article porte sur les salariés confinés à domicile, qu’ils soient en activité ou en chômage partiel : comment garder le lien et préparer la sortie de crise ?

Entretien avec :

    • Catherine Tourette-Turgis, Professeure à Paris Sorbonne Université et Chercheure au Conservatoire national des Arts et Métiers
    • Stéphanie Estève-Terre, Psychologue Sociale et Experte en stratégies de dépistage

L’impact psychologique du confinement peut-il être mesuré ?

Catherine Tourette-Turgis :

chiffre clé

35%

de la population chinoise ressort du déconfinement avec un stress modéré.
source : gpsych.bmj.com

Plusieurs études académiques nous permettent de mieux cerner l’impact psychologique du confinement. En Chine, elles soulignent par exemple que 35% de la population en ressort avec un stress modéré et 6% avec un stress sévère (source). Nous savons également qu’une durée de confinement supérieure à 10 jours peut générer des symptômes post-traumatiques. Les populations confinées sont dans une situation de déstabilisation totale avec une quasi-disparition des interactions physiques et sensorielles, mais aussi des inquiétudes intenses. Certaines parties de la population sont par ailleurs confrontées pendant le confinement à des dangers exacerbés (tensions, violence, etc.).

Quelle sera la conséquence sur le travail ?

Catherine Tourette-Turgis :

Catherine Tourette-Turgis

Tous ces dommages collatéraux ne peuvent pas être occultés par les entreprises car ils vont impacter l’attitude des salariés, leur vision de l’avenir et donc le sens qu’ils donnent à leur travail. En anticipation, je prépare des interventions auprès de managers et de responsables des ressources humaines pour leur expliquer les séquelles possibles du confinement. En parallèle, un questionnaire sera lancé dans ces entreprises pour explorer les besoins des salariés, leurs peurs, leurs incertitudes, leurs questions. Il est important d’établir un baromètre des besoins des salariés avant la sortie du confinement.

Stéphanie Esteve-Terré :

Qu’ils soient sur leur lieu de travail ou non, les salariés subissent avec cette pandémie un stress important, des traumas qui pourraient faire des dégâts à plus long terme. Les employeurs doivent essayer de réduire les effets psychologiques négatifs liés, et notamment le sentiment d’isolement social. Cela passe par des échanges réguliers et la détection de signaux faibles comme les changements de comportements.

La distance n’interdit pas la proximité mais l’enjeu va surtout se poser dès le déconfinement. Ce sera une période transitoire qui va supposer une réadaptation progressive aux habitudes de travail : transports, horaires, lien social…

Catherine Tourette-Turgis :

En effet, la question centrale va être : comment réapprendre à travailler ensemble tout en tenant compte de ce que chacun a vécu en tant que salarié, individu et citoyen ? Chaque expérience sera différente car les salariés auront parfois été confrontés au deuil, à la maladie, l’éloignement des proches, à de mauvaises conditions de confinement ou de travail, de la solitude, de la frustration, etc. S’il est une réalité collective, le confinement se morcelle, en réalité, en une mosaïque de confinements. Cela va donner lieu à un besoin d’échanger entre collègues. On ne peut pas passer sous silence une telle expérience.

L’industrie d’après :
article 1   –   article 2   –   article 3   –   article 4

mot clés associés :

bien-être au travail, management

partager

retour à la liste

« Le rapport au travail ne sera plus jamais le même »

Vous vous apprêtez à vous abonner aux articles du club inhouse, pour tous les articles de l'instant RH, cliquez ici.

Vous vous apprêtez à vous abonner à tous les articles de l'instant RH, pour sélectionner uniquement les articles du club inhouse, cliquez ici.

Vous vous apprêtez à vous abonner aux articles du secteur public, pour tous les articles de l'instant RH, cliquez ici.

Vous vous apprêtez à vous abonner à tous les articles de l'instant RH, pour sélectionner uniquement les articles du secteur public, cliquez ici.

information Covid-19
 
Afin de limiter la propagation du coronavirus, randstad a décidé de fermer au public toutes ses agences. L’ensemble de nos collaborateurs reste pleinement mobilisé et joignable pour accompagner nos candidats, nos salariés intérimaires et nos clients. N’hésitez pas à contacter votre agence randstad par téléphone ou email. Rendez-vous sur https://www.randstad.fr/nos-agences/