Au départ d’une ligne de production agroalimentaire, de la matière première. A l’autre bout, un produit fini, prêt à être mis en rayon. Ce processus de fabrication est rendu possible par les machines et le travail du conducteur de ligne, superviseur de la chaîne de production. Un métier d’observation et de minutie.

Les missions conducteur de ligne de conditionnement (f/h)

Conducteur de ligne, conducteur de ligne de production ou conducteur de ligne de production alimentaire : derrière ces appellations se cache un même métier, celui qui consiste à superviser le bon fonctionnement d’une ligne de production dans une usine de fabrication de l’agroalimentaire.
C’est un travail d’observation et de respect des normes. Le conducteur de ligne veille à ce que les consignes de production soient respectées : quantités à produire, cadences à tenir, règles à ne pas outrepasser (hygiène, sécurité, température, pression…). Dans l’agroalimentaire, il sera aussi vigilant à ce que les conditions de cuisson ou de respect de la chaîne de froid soient respectées. En bout de ligne, il effectue des tests pour s’assurer que chaque étape est exécutée sans erreur.

Savoir-faire et savoir-être

Le conducteur de ligne est les yeux d’une usine : précis et méthodique, il maîtrise toutes les étapes d’un process industriel, ainsi que les normes d’hygiène et de qualité. Il sait détecter les anomalies et d'éventuels retards sur une ligne de production. C'est également un bon communicant, sachant transmettre des informations et des consignes aux opérateurs et aux différentes équipes de travail en interne. L’activité de conducteur de ligne nécessite par ailleurs d’avoir de bonnes connaissances dans les domaines de l’informatique et de l’automatisation. L'objectif : interpréter les informations fournies par les instruments de contrôle et modifier certains paramètres le cas échéant.

Dans quel secteur peut-il exercer ?

Conducteur de ligne est une activité incontournable du secteur de l’industrie agroalimentaire. Il travaille au sein d’une usine de production agroalimentaire, pouvant être employé aussi bien par une PME ou un grand groupe du secteur.

Ses perspectives d'évolution

Parfaitement intégré à la ligne de production et possédant une bonne connaissance globale du monde de l’entreprise, le conducteur de ligne peut espérer évoluer vers des activités de chef d’équipe ou de responsable de production après plusieurs années d’expérience en poste.

formations

Quelles formations pour devenir conducteur de ligne de conditionnement (f/h) ?

Le métier de conducteur de ligne est accessible dès le niveau Bac :

– Bac pro Pilotage de systèmes de production automatisée (PSPA)

– Bac pro Pilote de ligne de production

– Bac pro Bio-industries de transformation

Des formations de niveau Bac +2 permettent également l’accès à la profession :

– BTSA Sciences et Technologies des Aliments

– DUT Génie du conditionnement et de l’emballage

voir la liste

informations Covid-19

Nos agences rouvrent peu à peu leurs portes pour accueillir nos intérimaires, candidats et clients. Sachez que les entretiens se font uniquement sur rendez-vous, pour lesquels vous devrez être munis d’un masque et apporter votre stylo. Les gestes barrières devront être respectés.

N’hésitez pas à contacter votre agence randstad par téléphone ou email. Rendez-vous sur https://www.randstad.fr/nos-agences/
Pour toute autre question liée à votre parcours intérimaire en cette période inédite, nous vous invitons à consulter notre FAQ spéciale covid-19.