L’hôte d’accueil a un rôle prépondérant : il est le premier interlocuteur d’un visiteur, client ou fournisseur. Un métier où la présentation, l’amabilité et la serviabilité à toute épreuve sont autant de qualités qui comptent, plus que l’obtention d’un quelconque diplôme.

Les missions Hôte d’accueil (f/h)

La mission fondamentale de l'hôte d'accueil est d'accueillir tous les interlocuteurs. Au sein d'une entreprise, ceux-ci peuvent être de simples visiteurs, des candidats à un futur poste, un client ou encore un fournisseur. Son rôle est ainsi de les orienter vers la bonne personne ou le(s) service(s) compétent(s). Ce premier contact est essentiel, il engage l’entreprise et implique donc de l’hôte d’accueil une conduite irréprochable et une présentation soignée. Il connaît les rouages de l’entreprise, sait répondre aux demandes d’information de base et assumer les rôles de secrétaire et de standardiste : prendre une note à transmettre, mettre à jour un fichier, transférer un email… L’hôte d’accueil peut aussi travailler temporairement à l’accueil d’un salon, d'une foire ou d'un événement. Dans ce cas, il peut aussi être amené à jouer les rôles de démonstrateur et d’interprète.

Savoir-faire et savoir-être

Métier de présentation par excellence, l’hôte d’accueil se doit d’être aimable et serviable en toute circonstance, quel que soit son interlocuteur. Présentation soignée, sourire permanent et résistance au stress sont les clés pour réussir dans cette activité où l’apparence est essentielle.
L’hôte d'accueil est une personne affable, dotée d’un bon relationnel, d’une bonne élocution et d’un sens aigu de la diplomatie. La maîtrise d’une ou de plusieurs langues étrangères, l’anglais au minimum, est un prérequis qui se généralise.
Pour les tâches de secrétariat, l’hôte d’accueil sait utiliser les outils informatiques de base et possède une bonne communication écrite.

Dans quel secteur peut-il exercer ?

L’hôte d’accueil est présent à la réception de la plupart des grandes entreprises, tous secteurs d’activité confondus. Ses employeurs peuvent aussi être des agences spécialisées ou d'intérim pour des événements (salons, foires...). Cet emploi est également l'apanage du secteur touristique/hôtellerie-restauration.

Ses perspectives d'évolution

Dans certains grands groupes, un hôte d’accueil peut espérer être promu au rang de chef hôte (encadrant une équipe d’hôtes). Ses atouts relationnels peuvent aussi lui permettre d'évoluer vers d'autres services de l'entreprise (service après-vente, événementiel, relation clients) ou de se spécialiser dans les ressources humaines, le service commercial ou la communication.

formations

Quelles formations pour devenir Hôte d’accueil (f/h) ?

Il est conseillé de posséder un diplôme de niveau Bac à Bac +2 pour une meilleure progression de carrière, tels que :

– Bac pro Accueil et relation clients et usagers (ARCU)

– Mention complémentaire (MC) Accueil réception

– BTS Animation et gestion touristiques locales (AGTL) – Diplôme d’une école privée d’hôte d’accueil

voir la liste