Les ordinateurs sont omniprésents mais ne se réparent pas tout seuls ! C’est là que le technicien de maintenance intervient : il est en charge de l’entretien, la réparation et l’installation d’équipements informatiques. C’est un métier de passion qu’on peut retrouver dans tous les secteurs.

Les missions technicien de maintenance informatique (f/h)

Il n’existe plus aujourd’hui une seule entreprise qui ne soit pas dotée d’un système informatique. Dans le secteur tertiaire notamment, l’ordinateur est devenu l’outil de travail numéro 1 et il convient que celui-ci soit le plus performant possible. C’est pourquoi le technicien de maintenance informatique doit s’assurer du bon fonctionnement des machines. Le cas échéant, il répare une imprimante, remplace un composant ou installe un logiciel. Il met également à jour le parc informatique pour prévenir d’éventuelles pannes.
Très technique, ce métier nécessite de savoir être pédagogue afin d'aider à comprendre le fonctionnement d’un nouveau logiciel à un salarié par exemple. Il est d’ailleurs parfois amené par sa direction à effectuer des sessions de formation.

Savoir-faire et savoir-être

Le technicien de maintenance informatique est avant tout un incollable de l’informatique. De même que le mécanicien automobile connaît le fonctionnement d’une voiture comme sa poche, cet expert maîtrise les ordinateurs de A à Z. Il travaille avec minutie et parfois dans l’urgence.
Les profils recherchés sont réactifs, efficaces, patients et pédagogues. C’est aussi un polyvalent qui peut réparer une tour informatique le matin, et l’après-midi donner des cours aux collaborateurs pour que ceux-ci appréhendent la mise à jour d’une application. Mieux vaut donc être non seulement un connaisseur mais aussi un passionné !

Dans quel secteur peut-il exercer ?

L’activité s’exerce au sein d’entreprises du tertiaire : entreprises de services numériques, sociétés de service de maintenance de société, sociétés spécialisées en informatique… Il travaille le plus souvent en sous-traitance externe en fonction des demandes des clients, intervenant au cas par cas selon leurs besoins du moment.

Ses perspectives d'évolution

Un technicien de maintenance informatique expérimenté peut viser un poste de responsable du parc informatique, de chef d’exploitation, de gestionnaire d’une salle des machines ou de responsable du service après-vente dans un magasin de matériel informatique. Il peut aussi évoluer vers un poste d’ingénieur de maintenance ou choisir de se mettre à son compte en lançant sa propre société de maintenance.

formations

Quelles formations pour devenir technicien de maintenance informatique (f/h) ?

Le diplôme d’entrée est le Bac professionnel Systèmes numériques. Mieux vaut néanmoins poursuivre après le bac : BTS Services informatiques aux organisations, BTS Systèmes numériques, DUT Génie électrique et informatique industrielle, DUT Informatique, DUT Réseaux et télécommunications ou encore Licence pro Métiers de l’informatique ou Métiers des réseaux informatiques et télécommunications.

voir la liste