les missions d'ajusteur-monteur (f/h).

Avant tout, l’ajusteur-monteur vérifie les pièces mécaniques qu’il reçoit. Ce peut être de petites pièces (pistons, écrous, ressorts…) ou des pièces de taille plus importante comme des engrenages ou des bielles qui serviront à fabriquer des voitures, des avions, des trains, des ascenseurs ou des machines-outils pour les usines.

Son rôle consiste à ajuster les pièces entre elles à partir d’un plan technique et du cahier des charges. Pour ce faire, il utilise des appareils de métrologie et des instruments de mesure (fraiseuse, tours…). Au cours de sa mission, il contrôle la conformité des éléments. En effet, il peut arriver que certaines pièces comportent des défauts de dimension, de surface… Quand il le peut, il effectue alors les retouches appropriées.
Une fois les éléments montés, il teste les mécanismes pour s’assurer que l’ensemble fonctionne correctement.

savoir-faire et savoir-être.

Techniquement, l’ajusteur-monteur connaît les matériaux et le fonctionnement des machines mécaniques.

Très minutieux, il a le coup d’œil et un esprit logique pour ajuster les pièces en fonction de leur mode de fixation (vis, soudage ou rivet). Méthodique, il a des délais et un ordre de montage à respecter, et consigne les modifications qu’il effectue dans un document.

L’ajusteur-monteur fait preuve de patience et d’un certain courage car il est amené à travailler plusieurs heures debout, dans un environnement parfois bruyant et incommodant (poussière, produits chimiques…). Par ailleurs, la maîtrise de l’anglais lui est souvent utile pour lire les plans.

formations et évolution.

métiers associés.

ajusteur-monteur (f/h) : nos offres près de chez vous.

toutes les offres

ajusteur-monteur (f/h) : nos offres par contrat.