Dans un garage ou un atelier de maintenance, le mécanicien automobile est aux petits soins avec les voitures qu’on lui confie. Il diagnostique les pannes, effectue les réparations nécessaires et réalise l’entretien mécanique. Avec la modernisation des voitures, le métier a beaucoup évolué et ne se pratique plus seulement les mains dans le cambouis mais aussi avec un ordinateur.

Les missions mécanicien automobile (f/h)

Une voiture en panne ? Un souci mécanique ou électronique ? C’est au mécanicien automobile que revient la mission de réparer ce qui ne va pas. Depuis l’atelier où il exerce, il doit d’abord procéder à l’examen des véhicules, effectuer des tests (mécaniques, électriques, électroniques), puis interpréter les résultats obtenus pour établir le diagnostic de la panne. Ensuite, il démonte les pièces défectueuses et les remplace, avant d’effectuer les différents réglages et de procéder aux essais pour vérifier que le problème a été résolu.
Le mécanicien automobile n’intervient pas seulement en cas de panne mais peut aussi être amené à assurer l’entretien régulier des véhicules : vidange moteur, réglage de la climatisation, contrôle des freins et de l’antipollution…
C’est un métier qui se pratique dans un garage ou un atelier de maintenance, au contact quotidiennement avec les clients, à qui le mécanicien automobile est amené à conseiller, expliquer et vendre équipements et accessoires.

Savoir-faire et savoir-être

Mécanicien automobile reste un métier essentiellement manuel, qui se développe avec les évolutions technologiques. Ainsi, il ne s’y connaît plus seulement en mécanique et en électricité mais aussi en électronique embarqué, sachant manier des ordinateurs et des outils permettant d’effectuer des réglages précis et des diagnostics.
Le mécanicien automobile est une personne habile et rigoureuse, dotée d’une bonne résistance physique, capable d’évoluer en autonomie sur certaines interventions mais aussi en équipe quand cela est nécessaire. C’est un passionné de mécanique avec un grand sens des responsabilités, garant de la sécurité des clients au volant des véhicules sur lesquels il est intervenu.

Dans quel secteur peut-il exercer ?

Le mécanicien automobile peut évoluer dans différentes structures : chez un garagiste indépendant, dans un centre auto franchisé, dans une enseigne de réparation ou encore auprès d’un concessionnaire automobile où il peut alors être affecté à l’atelier après-vente.

Ses perspectives d'évolution

Avec l’expérience acquise, le mécanicien automobile peut devenir chef d’atelier, conseiller technique ou réceptionnaire. Il peut aussi choisir de se spécialiser (dans la mécanique de compétition par exemple) ou se mettre à son compte en dirigeant son propre garage.

formations

Quelles formations pour devenir mécanicien automobile (f/h) ?

– CAP Maintenance des véhicules option voitures particulières.

Il est néanmoins conseillé de compléter la formation par l’obtention d’une Mention complémentaire de spécialisation (moteurs diesel, systèmes embarqués, etc.).

 

Autres options :

– Bac pro Maintenance de véhicules option voitures particulières

– Certificat de qualification professionnelle Mécanicien spécialiste automobile (CQP, organisé par la branche professionnelle)

voir la liste

nos dernières offres

informations Covid-19

Nos agences sont ouvertes et vous accueillent sur rendez-vous. Pour les entretiens, vous devrez être munis d’un masque et apporter votre stylo. Les gestes barrières devront être respectés.

N’hésitez pas à contacter votre agence randstad par téléphone ou email. Rendez-vous sur https://www.randstad.fr/nos-agences/
Pour toute autre question liée à votre parcours intérimaire en cette période inédite, nous vous invitons à consulter notre FAQ spéciale covid-19.