Incontournable dans le vaste secteur de l’industrie, l’agent de montage travaille à l’assemblage de pièces entre elles, manuellement ou le plus souvent à l’aide de machines. Une tâche qui requiert polyvalence et minutie, sans nécessiter de formations longues. En atelier ou sur un chantier, expérience et respect des règles prévalent !

Les missions agent de montage assemblage (f/h)

Agent de montage, agente de montage-assemblage, monteur, monteur-câbleur : autant de dénominations qui changent selon l’employeur mais qui regroupent un seul et même métier : celui d’opérateur technique. En clair, il effectue des opérations de montage et d’assemblage, de façon manuelle ou à l’aide de machines, d’outils et d’appareils de mesure.
A partir de plans et de schémas, il assemble des pièces métalliques ou plastiques entre elles, connecte des câbles, soude des pièces sur un circuit électronique et effectue des mesures et des tests pour s’assurer que tout fonctionne bien. Le produit final peut être un véhicule, une chaudière, un portail électrique, une partie d’un avion, un vélo… Il travaille parfois sur une ligne de production avec des tâches de montage plus ou moins répétitives à effectuer.

Savoir-faire et savoir-être

Placé en première ligne dans un chantier ou un atelier, il respecte avec précaution les processus et les consignes qu'il a mémorisé. Il sait faire preuve de rigueur pour se conformer aux normes de sécurité et assurer des gestes précis. Le plus souvent debout, il a une bonne condition physique et est disposé à évoluer dans des conditions particulières au secteur de l'industrie (bruit, odeurs, poussières...) .
Enfin il travaille en équipe et sait par conséquent se montrer sociable et à l’écoute.

Dans quel secteur peut-il exercer ?

L’agent de montage assemblage est présent dans tous les secteurs de l’industrie : automobile, aéronautique, plasturgie et navale (ex : électroménager, conditionnement, équipements électriques ou encore chaudronnerie). Il est indispensable dans toutes les entreprises de fabrication, quelles qu’elles soient.

Ses perspectives d'évolution

Avec quelques années d’expérience, l’agent de montage assemblage peut prétendre à devenir chef d’atelier ou animateur de fabrication, avec des responsabilités d’encadrement. Il peut aussi choisir de se spécialiser comme monteur d’installations plus complexes et ainsi pratiquer quotidiennement la soudure ou l'électronique.

formations

Quelles formations pour devenir agent de montage assemblage (f/h) ?

L’activité d’agent de montage assemblage est accesisible sans diplôme. Pour faire la différence, un CAP ou BEP dans l’industrie, la mécanique ou la maintenance peut être un plus. Le Bac professionnel Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés ainsi que le Bac pro Systèmes numériques peuvent être également un plus.

voir la liste

nos dernières offres