Surveiller, contrôler, réguler, mesurer, régler : autant de missions du quotidien que l’agent de production effectue au sein d’une usine de fabrication agroalimentaire. Le poste s’avère être un maillon essentiel de la chaîne de production et offre de nombreux débouchés.

Les missions agent de production agroalimentaire (f/h)

Les ateliers de fabrication industrielle de l’agroalimentaire sont des cuisines XXL au sein desquelles l’agent de production exerce d’abord un rôle de surveillant. Il s’assure que les machines et autres lignes automatisées de transformation de produits alimentaires fonctionnent bien. Il vérifie que les règles d’hygiène et de sécurité sont respectées, effectuant des contrôles de conformité des matières et des produits en cours de production.
Dans certaines entreprises, il peut aussi occuper la charge d’opérateur de fabrication, participant à la transformation des matières premières en produits destinés à l’alimentation.
L’agent de production travaille sous les ordres du conducteur de ligne. Il prend les consignes en début de poste, les applique et n’oublie pas d’être minutieux jusqu’à la fin, en rangeant et en nettoyant son poste de travail avant de le quitter.

Savoir-faire et savoir-être

La minutie est une des qualités premières de l'agent de production alimentaire pour utiliser à bon escient les instruments de prélèvement (sonde, éprouvette…) et interpréter les données (températures, courbes…).
Il possède également des connaissances en mécanique, électronique et en hydraulique pour effectuer ses échantillonnages avec les outils à disposition et régler ses instruments si nécessaire. Il sait rester concentré bien que son métier implique des actions répétitives. Enfin, pour analyser statistiquement les données et manipuler les logiciels de gestion de production assistée par ordinateur (GPAO) et d’outils de gestion de moyens de production (GMP), il fait preuve de dextérité et de rigueur.

Dans quel secteur peut-il exercer ?

Comme son nom l’indique, l’agent de production agroalimentaire travaille dans le domaine de l’agroalimentaire : usine de fabrication de plats surgelés ou de transformation de matières animales ou végétales par exemple, pâtisserie industrielle, confiserie, dans le secteur des boissons ou encore des produits de la mer. Il peut également exercer dans le secteur pharmaceutique à condition d'avoir des habilitations particulières.

Ses perspectives d'évolution

Après quelques expériences dans le domaine, l’agent de production agroalimentaire peut viser des postes d'encadrement : chef d’équipe de production, responsable de ligne de production, responsable d’unité de production ou conducteur de ligne de production ou de conditionnement... Il peut aussi se diriger vers un poste d'agent de montage sur des assemblages plus complexes de produits.

formations

Quelles formations pour devenir agent de production agroalimentaire (f/h) ?

Le diplôme d’entrée est celui de CAP Conducteur d’installations de production. Un Bac professionnel type Bio-industries de transformation (BIT), ou Métiers de l’alimentation est un plus. Tout comme les BTS en industrie alimentaire et GPI (Gestion de production industrielle Industrie de procédés).
Autre formation possible : le CQP, certificat de qualification professionnelle Opérateur de production.
Le poste est également accessible sans diplôme particulier, avec une expérience dans des industries de transformation.

voir la liste

nos dernières offres

informations Covid-19

Nos agences sont ouvertes et vous accueillent sur rendez-vous. Pour les entretiens, vous devrez être munis d’un masque et apporter votre stylo. Les gestes barrières devront être respectés.

N’hésitez pas à contacter votre agence randstad par téléphone ou email. Rendez-vous sur https://www.randstad.fr/nos-agences/
Pour toute autre question liée à votre parcours intérimaire en cette période inédite, nous vous invitons à consulter notre FAQ spéciale covid-19.