Parfois surnommé secrétaire facturier, sa polyvalence fait de lui un assistant idéal dans la gestion administrative et la comptabilité d’une entreprise. Maniant les chiffres avec rigueur et souvent sollicité par les clients, le secrétaire comptable se charge à la fois de représenter sa société et d’en maîtriser la gestion.

Les missions secrétaire comptable (f/h)

Véritable vitrine de l’entreprise, le secrétaire comptable travaille souvent au contact de clients. Il les reçoit, leur apporte des renseignements tout en assurant le standard téléphonique. De même, il contacte fournisseurs et partenaires. En tant que secrétaire, l’archivage, le tri et les notes de frais sont de son ressort. Son quotidien est aussi rythmé par des missions de comptabilité générale : saisie des fiches de paye et des écritures, réalisation de documents commerciaux, suivi des factures et paiements. S’y ajoute la gestion des déclarations fiscales comme la DADS (déclaration annuelle de données sociales) ou la TVA. Parfois chapeauté par un chef comptable ou un comptable et au carrefour de nombreux interlocuteurs internes ou externes, le secrétaire-facturier veille également à la coordination et la communication entre ces différents acteurs.

Savoir-faire et savoir-être

Le secrétaire comptable maîtrise les logiciels de gestion comptable tels que Ciel Compte ou EBP ainsi que des outils bureautiques comme le pack office et les tableurs. Pour mener à bien ses missions, il est aussi rigoureux et organisé. En effet, il doit rester accueillant et disponible face aux sollicitations constantes. Son sens du contact est d’ailleurs essentiel à son métier : il facilite la communication entre les collaborateurs. Dans le même temps, il se charge de la gestion des comptes. La variété de ses missions l'incite à être polyvalent ainsi qu'à savoir prioriser et hiérarchiser les activités. Réactif et résistant au stress, il sait également agir en cas d'urgence.

Dans quel secteur peut-il exercer ?

Tous les types de structures font appel à des secrétaires comptables. Ses compétences en secrétariat, en gestion et en comptabilité les rendent indispensables aux administrations, entreprises et organisations, associations, issues du secteur public ou privé. Ses qualifications sont fortement valorisées dans les petits organismes : PME, PMI, professions libérales, artisanat. Son profil est aussi recherché dans les cabinets comptables.

Ses perspectives d'évolution

Avec de l’expérience, un secrétaire comptable peut se diriger vers des fonctions d’assistant comptable ou d’assistant de direction. S’il développe ses compétences en bureautique et en gestion ou s'il complète sa formation, il peut également briguer le poste de comptable.

formations

Quelles formations pour devenir secrétaire comptable (f/h) ?

Le poste est accessible du niveau Bac à Bac +3. Les formations à privilégier sont celles en alternance. Ces dernières favorisent en effet l’insertion professionnelle. Le bac professionnel Gestion Administration ou le bac technologique STG sont les portes d’accès les plus courantes. Les BTS et les DUT spécialisés dans les domaines du secrétariat, de la comptabilité et de l’informatique en gestion sont aussi populaires.

voir la liste

informations Covid-19

Nos agences rouvrent peu à peu leurs portes pour accueillir nos intérimaires, candidats et clients. Sachez que les entretiens se font uniquement sur rendez-vous, pour lesquels vous devrez être munis d’un masque et apporter votre stylo. Les gestes barrières devront être respectés.

N’hésitez pas à contacter votre agence randstad par téléphone ou email. Rendez-vous sur https://www.randstad.fr/nos-agences/
Pour toute autre question liée à votre parcours intérimaire en cette période inédite, nous vous invitons à consulter notre FAQ spéciale covid-19.