en quoi consiste le métier de maçon VRD ?

Le maçon VRD est chargé de la pose de revêtements coulés, dallés ou pavés. Il construit de petits éléments de maçonnerie et installe des équipements de voirie manufacturés, comme des bordures et des glissières de sécurité, des trottoirs et des caniveaux. Il est également chargé de l'implantation et des branchements des réseaux enterrés. Pour y parvenir, il procède aux travaux de terrassement et de fondation nécessaires. Il travaille dans le respect des normes et des règles de sécurité.

quelle est votre mission en tant que maçon VRD ?

La mission principale du maçon VRD est de maçonner, de réaliser et d'assembler, des éléments sur des chantiers de voirie, généralement pour des entreprises de BTP (bâtiments et travaux publics). Ces ouvrages et équipements sont indispensables afin d'assurer la mise en service et la fonctionnalité des routes, des voies ferrées ou piétonnes, des pistes cyclables, des ponts et des parkings ou encore des réseaux d'eau, d'électricité et de communication.

Le travail de maçon VRD correspond à votre goût du travail bien fait, votre bonne condition physique et votre esprit d'équipe. Votre agilité, votre prudence et votre capacité à respecter les délais impartis sont des atouts très appréciés dans ce métier. Découvrez quelles compétences et qualifications vous devez acquérir pour devenir maçon VRD.

découvrir nos offres
1

salaire moyen au poste de maçon VRD

Le salaire d'un maçon VRD est défini par la Convention collective nationale des ouvriers des travaux publics. En tant que maçon VRD, vous commencez votre carrière avec un salaire avoisinant le SMIC, soit environ 1 700 € bruts annuels, soit environ 1300 € nets par mois. Avec quelques années d'expérience, vous pouvez espérer gagner 1900 € bruts par mois, soit près de 1500 € nets mensuels. Comme maçon VRD qualifié et expérimenté, votre salaire peut dépasser les 2000 € bruts mensuels, soit près de 1600 € nets par mois, à condition de vous former à l'encadrement.

quels sont les facteurs qui déterminent le salaire au poste de maçon VRD ?

Votre salaire de maçon VRD dépend beaucoup de votre polyvalence, votre spécialisation et votre mobilité. Il varie selon les besoins du chantier et de l'entreprise. La convention collective prévoit le paiement des heures supplémentaires, le versement de primes de panier et d'indemnités en cas de déplacement, ainsi que des primes d'ancienneté. Le respect des délais peut faire l'objet de primes dans le cadre de chantiers très spécifiques et exigeants, notamment à l'étranger. Votre localisation est déterminante si vous vous trouvez à proximité de zones de construction très dynamiques.

2

types de postes de maçon VRD

Il existe différents types de postes de maçon VRD, comme :

  • Maçon VRD coffreur-ferrailleur : Vous assemblez des éléments de maçonnerie préfabriqués en béton dans la cadre d'infrastructures de travaux publics et de génie civil tels que des ponts, des tunnels ou des barrages. Vous effectuez le coffrage et la mise en place des structures métalliques de soutien, puis vous procédez au démoulage en vous assurant de l'étanchéité et en réalisant les finitions.
  • Maçon VRD canalisateur : Vous creusez de petites fondations et installez les réseaux de canalisation destinés à l'acheminement de l'eau potable et à l'évacuation des eaux usées ou pluviales. Vous posez les gaines pour les réseaux secs d'électricité ou de fibre dans le cadre de travaux VRD et vous vous assurez de leur fonctionnement.

Les types de postes de maçon VRD mentionnés ici sont des exemples, cette liste n’est pas exhaustive.

3

travailler en tant que maçon VRD

Le maçon VRD travaille généralement au sein d'une équipe, sous la supervision d'un chef de chantier, dans le respect du cahier des charges, des normes et des consignes de sécurité. Il peut aussi être en contact avec les usagers de la voirie et les riverains du chantier. Apprenez-en plus sur le travail de maçon VRD au quotidien, l’organisation du temps de travail et les perspectives de carrière.

Please use these images in the context of inclusion projects
Please use these images in the context of inclusion projects
4

obtenir un poste de maçon VRD avec randstad

En cherchant votre poste de maçon VRD avec Randstad, vous profitez d’avantages intéressants, comme :

  • de nombreuses possibilités de formation et de développement de compétences
  • un référent expérimenté pour vous aider en cas de besoin
  • un éventail d’opportunités dans votre secteur
  • des CDI, CDD et missions d’intérim
  • et d’autres avantages exclusifs pour les intérimaires : en savoir plus

Vous aimeriez être embauché en CDI ? Dans de nombreux cas, travailler en intérim en tant que maçon VRD est une première étape qui fait office de tremplin vers l’obtention d’un contrat à durée indéterminée. De nombreuses entreprises recrutent également leurs employés en CDI par le biais de Randstad.

5

formation et compétences

Le métier de maçon VRD est accessible dès la sortie du collège. Sachez néanmoins que les employeurs privilégient les candidats plus qualifiés et expérimentés détenteurs du CACES (certificat d'aptitude à la conduite en sécurité) pour lequel vous devez être majeur. Pour exercer le métier de maçon VRD, il existe ainsi plusieurs formations en fonction du degré d'étude que vous avez ou que vous envisagez :

savoir-faire et compétences

Les compétences attendues chez un maçon VRD sont liées à sa capacité à travailler en équipe dans le respect des règles de sécurité qu'il contribue à mettre en place. Ces compétences, reconnues par le RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles) et validées par une mise en situation professionnelle, sont principalement les suivantes :

  • aptitude à la lecture et à la compréhension des plans
  • utilisation des outils de mesure topographique
  • capacité à réaliser des relevés sur site
  • détection des risques potentiels (amiante, sol inégal ou sensible aux infiltrations)
  • usage adapté des accessoires et des produits de traçage
  • balisage et mise en sécurité du chantier, incluant les biens et les personnes
  • formation à la conduite à tenir en cas d'urgence
  • reconnaissance de la signalétique, des signes sonores et visuels
  • maniement des outils (pioche, pelle ou encore râteau)
  • conduite des engins mécanisés ou motorisés (marteau-piqueur, pelle hydraulique, bétonnière)
  • expérience du terrassement manuel ou semi-manuel
  • maîtrise des techniques de coulage de béton, d'application d'enrobés et de pavage
  • habileté à la construction des ouvrages de petite maçonnerie
  • savoir-faire dans l'évacuation des eaux, la pose de bordures et de caniveaux
  • aisance dans la mise en place de réseaux enterrés (eau, électricité, fibre)
6

FAQs

FAQ sur le métier de maçon VRD